Archives par mot-clé : Polar

Mr Mercedes, Stephen King

Livre de poche, 2014, 661 p.

note : 6/10

Genre : serial killer athypique

Un désaxé fonce avec une Mercedes volée sur une foule de chômeurs faisant la queue devant une foire à l’emploi. Il échappe à la police, à l’inspecteur Hodge en particulier qui maintenant à pris sa retraite.

Un autre de ses kiff a été de pousser la propriétaire de ladite Mercedes  au suicide.

Maintenant c’est l’inspecteur Hodge qui est dans son viseur.

rubicon du primo lecteur

Continuer la lecture

Chandelles noires, John Le Carré

 Gallimard 1972, 182 p.

Chandelles noires, John Le Carré
Chandelles noires, John Le Carré

Genre : Polar des poètes disparus

Note : 7/10

L’école de Carne est une de ces institutions traditionnalistes anglaises où l’on se rend aux offices religieuses 4 fois par jour, en uniforme et le doigt sur la couture du pantalon. Autant dire que, même au sortir de la seconde guerre mondiale elle est vieillotte et lutte contre le monde.

Le professeur Fielding va prendre sa « retraite » après 10 ans de bons et loyaux services et, en gentleman distingué, il invite successivement ses collègues à souper aux chandelles noires. Le couple Rode fait partie du lot, seulement Mme se fait violement assassiner le soir même, de retour chez elle. Il se trouve qu’elle a répétée à l’envie que son mari en voulait à sa vie. Elle a ainsi alertée le journal  auquel est affilié, et de fil en aiguille Smiley et mis sur l’affaire par son amie Brim.

Smiley le rondouillard, Smiley l’ancien des services spéciaux aujourd’hui  en retrait.

Rubicon du primo lecteur

Continuer la lecture

Une chance de trop, Harlan Coben

Tu parles d’une chance…

Pocket 12484, 472 p.

Genre : le mec qu’à vraiment pas de bol qu’à la fin ça en deviens presque ridicule.

Harlan Coben

Note : 6/10

Résumé

Marc est chirurgien plastique. Il n’opère pas les riches héritières (comme sa femme) mais les traumatisés de guerres où les enfants pauvres avec s collègue Zia.

Lorsqu’il émerge du comas, il trouve son meilleurs ami (et avocat) Lenny à son chevet.

Il a pris une balle presque dans la tête, sa femme a été assassinée et sa fille Tarra (8mois) enlevée.

Alors lorsque son beau-père lui donne les 100 000 dollars que les ravisseurs réclament pour la rançon, il y va.

Rubicon du primo lecteur.

Continuer la lecture

Forteresse digitale

Dan Brown
Dan Brown

Dan Brown

1998 Livre de Poche n°31275

Genre : polar crypté

Note : 4/10

 

 

 

résumé :

Susan est est cryptographe en chef dans le saint du saint des services de renseignement intérieurs Américains : la NSA.

Son supérieur hiérarchique direct, Strathmore, l’appelle en urgence un samedi. C’est qu’un ancien collègue d’origine japonaise, Tankado, aurait réussi l’impensable en créant un code inviolable, même par le super ordinateur tout neuf de la NSA. Pire que tout, il s’apprête à rendre sa création publique, rendant ainsi caduque tout le travail de son service de décryptage.

rubicon du primo lecteur Continuer la lecture

James Lee Burke : Prisonnier du ciel

Genre : Polar humide du Bayou

JL Burke
JL Burke

8/10

Dave est un Cajun de Louisiane qui boit du Dr Pepper. Alcoolique désormais abstinent et abonné aux AA, il traîne un passé de flic qui en a bavé et d’ancien du Vietnam, dans le bayou en vendant des appâts pour la pêche et en louant des barques.

Secondé par Batist, le « neg’ » qui baragouine un melting pot de franglais des îles, et aimé par Annie, Dave a trouvé un équilibre entre al mer et la Nouvelle Orléans.

Jusqu’au crash de ce petit avion de tourisme qui lui laisse Alafair, petite fille mexicaine qu’il sauve de la noyade, et une enquête pas claire ou surnage les services du gouvernement, l’immigration et la pègre.

Rubicon du primo lecteur

Continuer la lecture

Peur noire

Harlan Coben

Couverture de Peur Noire

Genre : polar vite fait bien fait

ma note : 6/10

Myron, directeur d’une entreprise de management sportif et ancien basketteur NBA, se voit confier une mission sacrée : retrouver un donneur de moelle osseuse pour celui qui se trouve être son propre gosse caché.

Jéremmy est également le fils que son ex-amour de fac a eu avec son pire ennemie juré du sport avec qui elle s’est mariée en l’abandonnant seul, après l’amour et un genou pété. Celui-ci n’est autre que Greg Downing le basketteur concurrent.

{Rubicon du primo lecteur}

Là mon vieux, pas de bol, le seul donneur compatible avec Jérémy se trouve être le fils d’un psychopathe tueur en série ayant lui-même repris le flambeau de son papa vieillissant. Sans compter  que la richissime famille Lex est impliquée, par la bande, dans l’histoire à cause de l’emprunt du nom de l’un de ses légumes de rejetons.

Heureusement tout fini bien et le FBI, lui-même, y retrouve ses petits.

Fleuve noir, 341p.