Mr Mercedes, Stephen King

Livre de poche, 2014, 661 p.

note : 6/10

Genre : serial killer athypique

Un désaxé fonce avec une Mercedes volée sur une foule de chômeurs faisant la queue devant une foire à l’emploi. Il échappe à la police, à l’inspecteur Hodge en particulier qui maintenant à pris sa retraite.

Un autre de ses kiff a été de pousser la propriétaire de ladite Mercedes  au suicide.

Maintenant c’est l’inspecteur Hodge qui est dans son viseur.

rubicon du primo lecteur

Seulement, relancé par une lettre anonyme, l’inspecteur Hodge trouve un sens à sa vie en perdition.

La sœur de la proprio, qui veut l’engager pour que justice soit faite, jolie, tombe dans ses bras trop gras.

Un jeune black, son jardinier, et la misfits de service (nièce de la sœur et geek patentée), se mettent de la partie pour résoudre l’énigme. Le serial killer, Brady, vit avec sa mère alcoolique, dans un couple incestueux.

Finalement il se fera déjouer le trip human bomb qu’il espérait faire dans un concert de boys band, déguisé en handicapé en fauteuil roulant.

 

Ce que j’en penses : J’adore toujours la partie « tiens c’est exactement ce que je pensais » et « bon sang comme il parle biens des choses du quotidien » de Stephen King. Un polar très agréable à lire.

 

 

Soyez Sociables, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *