Temps mort, Harlan Coben

Note : 5/10

Genre : basketteur blanc en détective de série noire

Pocket, 1998, 377 pages

M. Myron Bolitar, toujours agent de sportifs, se voit confier un job de garde du corps. Corps bien attrayant de la talentueuse basketteuse Brenda Slaughter. Le père de cette dernière, Horace, à disparu après lui avoir fait des menaces…

Une histoire de suicide louche de riche rombière nommée Bradford et de disparition de la mère de Breda (femme de ménage de ladite rombière) se profile en toile de fond.

Rubicon du primo lecteur

Sur fond de magouilles politiques et de mafia aux gros bras, Bolitar arrive avec l’aide de son ami psychopathe Win a faire surgir la vérité : la mère de Brenda, dont le riche magna était amoureux a été tué par sa propre belle soeur.  Horace et Brenda aussi

Ce que j’en pense : c’est lisible. J’étais amoureux de Brenda du coup la fin est décevante.

mathieu
Author: mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *