La danseuse de Mao, Qui Xiaolong

Liana Levi, 2007

Genre : L’inspecteur principal Chen pion de l’Histoire

6/10

L’inspecteur Chen est à nouveau obligé de prendre des « vacances » pour s’occuper d’une affaire sensible. Cette fois, un membre du comité central du parti veut qu’il désamorce une « affaire Mao » que la sécurité intérieure a bien du mal à étouffer avec ses pratiques brutales.

C’est l’histoire d’une famille noire, trois femmes (la grand-mère, la mère et la fille) qui ont été persécutés pendant la révolution culturelle. L’enquête remonte le fil de ces drames (morts violentes, tortures…) pour dénouer une intrigue où l’Histoire (Mao en particulier) vient se faire percuter par le présent.

Rubicon du primo lecteur

Mao aimait les femmes, le parti parlait alors de juste compensation pour le travail harassant que le leader offrait à la révolution. Il aimait en particulier danser avec elles (ce qui pour tout autre individu aurait été considéré comme un comportement bourgeois).

Shang, actrice et star des années pré révolution, devint sa maitresse. Puis elle fut évincée par Mme Mao (la 3eme femme de celui-ci) durant la révolution culturelle.

Aujourd’hui c’est sa petite fille qui concentre les regards du parti. Une bonne fortune lui permet de vivre sur un grand pied, bonne fortune dont personne ne comprend la provenance. Suspectée de détenir ou de diffuser des documents compromettants sur Mao, elle risque une intervention musclée de la sécurité intérieure.

Avec l’aide de Vieux Chasseur, de son second et de sa femme Peiquin, l’inspecteur principal Chen lève le voile sur la folie d’un Gros Sous dont le fantasme est de se prendre pour Mao et entretiens à ces fins Jiao la petite fille de Shang. Il l’étranglera avant d’être arrêté par Chen et Vieux Chasseur.

 

Ce que j’en penses : Immersion trans-historique dans la Chine contemporaine. Se joue dans ce roman les échos de la folie des empereurs, de l’implacable rôle du parti communiste chinois et des répercussion de l’histoire jusque dans la vie des nantis enrichis par un capitalisme sans entraves.

Pas mal.

Soyez Sociables, partagez !
mathieu
Author: mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *