Monstres, Fantômes et zombies

On dirait que l’homme, depuis qu’il pense, a pressenti et redouté un être nouveau, plus fort que lui, son successeur en ce monde, et que, le sentant proche et ne pouvant percevoir la nature de ce maître, il a créé, dans sa terreur, tout le peuple fantastique des être occultes, fantômes vagues nés de la peur.

Le Horla, Maupassant, folio classique, 1986, p.67

mathieu
Author: mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *