Autremonde 2, l’Ombre de la citée d’or

Tad Williams, Pocket, 1996, 575p.

Genre : roman de science fiction fleuve

note 7/10

Renie et !Xabbu sont traqués. Ils entrainent avec eux deux Hackers décidés à venger leurs camarades aux aussi assassinés par les tenants d’Autremonde. Ils décident de découvrir de secret de la mystérieuse citée d’or (aucun lien).

De son côté, Orlando est de plus en plus malade. Sa Progéria ne lui laisse que peu de répits qu’il met à profit pour infiltrer le réseau. Aidé par son copain Fredericks (qui s’avère être une jeune fille dans la RTJ) il se fait aidé par un collectif de hackers appelé la Méchante Tribu (leurs simuls les représentant comme une bande de singes faisant la farandole) et rejoint lui aussi la citée d’or dans l’Autremonde.

Paul et Gally, eux, continuent d’être ballotés de monde en monde.

Rubicon du primo lecteur

Mais Paul, le « cobaye », commence progressivement à se souvenir de son passé. Il rencontre à nouveau la belle inconnue aillée dans un monde exotique de déserts et de barges volantes. Aidé par des aventuriers extravagants et pittoresques (bot et citoyens), il arrive même à libérer cette dernière avant d’en perdre à nouveau la trace. Cependant il se voit confié une harpe d’or (décidément ) qui lui explique qu’il est prisonnier de mondes artificiels.

Renie et !Xabbu se sont enfuit avec l’aide de Martine et de singh dans une base militaire désaffectée. Ils trouvent là le matériel nécessaire à une longue immersion dans la RèV. Singh sera horriblement annihilé lors de leur piratage du système de défense d’Autremonde, mais ils arriveront à trouver la fameuse citée d’or, monde virtuel d’un couple de nantis, les Atasco, qui y vivent comme des Dieux (sens propre). Ils y rejoignent Orlando, Fredericks et d’autres élus qui, comme eux, sont arrivés à percer le mystère de l’énigme des citées d’or répartis et cachés dans divers mondes virtuels.

Le complot des puissants, autour du « vieux » Osiris, continu sa politique mafieuse et fait assassiner (sous les yeux des héros) les Atasco. Un mystérieux individu, Sellars, qui a guidé nos héro vers la citée d’or, leur fait des révélations sur les complotistes de la confrérie du Graal. Il arrive à s’enfuir.

To be continued

Ce que j’en penses: Toujours lisible, on peut ressentir quelques essoufflements et tâtonnements que la rotation des situations à du mal à cacher. Lorsque l’auteur dit n’écrire qu’un seul et grand Roman, on a du mal à ne pas y voir un feuilleton quand même. C’est en particulier au niveau des solutions techniques et de certains background de personnages, des lacunes… Et puis on perds un peu !Xabbu de vue et ça c’est très dommage.

Toujours est-il que j’ai réellement envi de connaitre la suite !

Soyez Sociables, partagez !
mathieu
Author: mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *