Balzac, César Birotteau

index

Genre : Comédie humaine

note : 6 /10

401p. Folio 1975

Un volet de la comédie humaine, écrit autour de 1837. Il s’agit de la grandeur et de la décadence d’un bourgeois parisien, parfumeur de son état. Le dit parfumeur est un artisan qui s’est fait tout seul. Apprentis parfumeur il reprends la boutique à l’occasion du départ à la retraite de son patron. Besogneux il a fait sa fortune en surfant sur la vague des modes persanes et sur la consultation d’un chimiste « de l’académie » pour la caution scientifique de ses onguents. Marié à une belle dame il a également une belle fille unique à marier. Après les errances révolutionnaires, où il est blessé avec le parti royaliste sur le parvis de l’église St Roch, il occupe une place politique locale dans le conseil municipal. Tout se complique lorsque le bel artisan se met en tête de jouer les spéculateurs immobilier.

Rubicon du primo lecteur

César est décoré de la légion d’honneur pour son fait d’arme à St Roch, il veux devenir une personnalité du monde et fait donner un bal. Là tout se dégrade : les travaux d’aménagement de sa maison en vue du bal lui coûtent cher, la spéculation immobilière s’avère être une arnaque et le bougre plonge dans la faillite. Par contre son apprentis à lui est bien besogneux et s’applique à reproduire fidèlement les recette de communication et de probité qui avait permis le succès de Birotteau. Le pauvre César remboursera ses dettes avec l’aide de Popinot son apprentis. Il sera réhabilité auprès de ses pairs. Popinot épousera Césarine (la fille de César). La moralité est limpide : il ne faut pas péter plus haut que son séant. Artisan, reste bien à ta place… Mon avis : sympa cette petite plongée dans le milieu du 19ème siècle de la restauration. Casse pas des briques au niveau du style (propre et efficace). Avec deux ou trois curiosités bien rafraîchissantes sur le dévelopement de la communication commerciale et le notariat de l’époque.

Soyez Sociables, partagez !
mathieu
Author: mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *