Qui j’ose aimer, Hervé Bazin

Livre de Poche, 1956, 248p.

Note 5/10

Genre : Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Résumé

A la Foune vivent des femmes. Il y a Nathalie, bonne vieille fille ou quelque chose d’approchant, il y a Berthe la sœur pas bien maligne, et moi, Belle, la sauvage de 17 ans. Maman, Isabelle ? Oui, elle a trouvé un homme alors elle revient, enceinte jusqu’au nombril.

Rubicon du primo lecteur

Lui, il va essayer de s’installer mais Isabelle tombe malade et décède.

Bientôt, c’est moi qui va tomber enceinte de lui. Et lui partira.

Ce que j’en pense : une drôle d’idée pour un roman écorché. Manque peut-être une sensibilité plus féminine ?

Soyez Sociables, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *