Comment conjurer le virus Covid-19

 

J’ai bien étudié la question et, après des semaines de recherches assidues, je penses avoir trouvé la solution !

Ça n’a pas été facile. Le piège était semé d’embûches et seule une exhaustivité totale et une sagacité hors du commun me permettent aujourd’hui de dire : Nous sommes sauvés !

Tout à commencé par une fausse piste. Dès le 25 mars, Ralph Drollinger, un proche conseiller du président américain Donald Trump, affirme que la pandémie de coronavirus est la manifestation de la colère de Dieu contre l’homosexualité.

Ça a du sens, Dieu à toujours dis que l’homosexualité c’était mal. De plus l’information était corroborée et précisée par les propos de l’imam Arabi Niass, au Sénégaltout en précisant que la pandémie était une sanction divine d’Allah (une autre appellation contrôlée de Dieu) contre les autorités du pays qui accueillent des défenseurs de l’homosexualité.

Je tenais ma piste, j’avais un suspect.

Mais voilà qu’une autre personnalité de premier plan, la ministre zimbabwéenne de la Défense, affirme tenir de source sûre (c’est des gens qui ont des espions quand même, ça, les ministres de la défense) que le coronavirus est une « punition » divine infligée aux États-Unis et à l’Union européenne (UE) pour avoir imposé des sanctions à son pays en raison de sa répression de l’opposition.

Damned ! Je ne savais plus à quel saint me vouer.

Quoi qu’il en soit le résultat est toujours le même : C’est la violation de l’ordre divin qui entraîne la colère divine et celle-ci peut se déchaîner à travers divers types de catastrophes, parmi lesquelles les épidémies.

Du coup, le coupable est bien toujours la religion et celui qui en est le vecteur : le religieux.

Si certains doutent encore, rappelons-nous que le 17 février plus de deux mille fidèles de l’église évangélique de la Porte ouverte chrétienne se réunissaient à Mulhouse avec les conséquences désastreuses que l’on sait.

Ainsi, une fois le mal isolé et son ADN philosophique séquencée, le remède surgit de manière évidente.

J’ai trouvé la solution ! Voici comment conjurer facilement, à peu de frais et à votre niveau le virus du covid-19 !

Où que vous soyez, quelque soit les raisons de votre Athéisme, à chaque fois que vous croiserez un religieux, un croyant ou un gnostique : jetez lui du sel sur l’épaule gauche (ça conjure le mauvais œil) !

C’est la solution que j’ai trouvé et elle marche : moi-même je ne suis pas malade !

Si vous ne le faites pas pour vous, faites le au moins pour les personnes vulnérables !

PS : Si d’aucun n’auraient pas compris la portée ironique de mon propos, en voici la clé. En parlant de persécution (dérisoire et ridicule) envers les croyant, c’est la persécution (toujours dérisoire et ridicule à mes yeux) que j’entends conjurer. Par ailleurs, le sel n’est pas forcément la seule solution. D’autres auteurs ont parler d’insérer un pieu de bois dans le cœur ou de placer une balle en argent entre les deux yeux mais rien ne prouve que ça marche mieux que le sel…

Message personnel : j’en profite pour souhaiter un bon week-end à Pascal… il se reconnaîtra.

Soyez Sociables, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *